Standardisation des défibrillateurs dans le Pays de Galles du Nord, au Royaume-Uni

Le Conseil de santé de l'Université Betsi Cadwaladr constitue la plus grande organisation de santé du Pays de Galles du Nord, au Royaume-Uni, avec un budget de 1,3 milliards de livres et plus de 17 000 employés. Le Conseil couvre les trois hôpitaux principaux : Wrexham, Glan Clwyd et Bangor, ainsi qu'une vaste zone géographique contenant de nombreux hôpitaux communautaires, qui fournissent des soins primaires, communautaires et de santé mentales, ainsi que des services hospitaliers aigus à la population du Pays de Galles du Nord.

Pendant plus de sept ans, le Conseil de santé de l'Université Betsi Cadwaladr a cherché à standardiser ses défibrillateurs avec un appel d'offres long et complexe, qui demandait à un seul fournisseur de répondre aux besoins en équipement de la région toute entière.

Un projet aux normes élevées et aux exigences rigoureuses

L'ampleur du projet nécessitait un fournisseur capable de fournir suffisamment de dispositifs pour l'intégralité de la région du Pays de Galles du Nord, tandis que le Conseil exigeait que le fournisseur puisse fournir à la fois des DAE et des Défibrillateurs manuels.

De plus, les défibrillateurs faisaient l'objet de normes d'achat spécifiques : les dispositifs devaient être extrêmement intuitifs, afin de réduire le risque d'erreur de manipulation dans les situations sous haute pression, et ils devaient également être fiables et nécessiter une maintenance minimale.

Une solution complète pour optimiser la facilité d'utilisation

La facilité d'utilisation est un élément clé pour un défibrillateur doté de fonctions intuitives capables de faire gagner un temps précieux lors d'une tentative de réanimation. Des études ont démontré qu’en cas d’arrêt cardiaque, chaque seconde perdue entre la réanimation cardio-respiratoire (RCR) et le choc de défibrillation réduit le taux de réussite de la défibrillation[1]. Chaque seconde compte, c'est pourquoi les défibrillateurs Mindray allient un fonctionnement extrêmement intuitif et des grandes performances.

Lorsque les critères ont changé pour refléter les directives de réanimation, le Conseil a entendu parler des dispositifs de Mindray et les a inclus dans sa liste de présélection. Après une série de tests sur ses trois sites principaux, le Conseil a choisi Mindray pour l'aider à standardiser son parc de défibrillateurs.

"La recherche du bon produit a été longue, mais avec les défibrillateurs de Mindray, nous avons trouvé des dispositifs extrêmement conviviaux et qui tiennent compte des facteurs humains à prendre en compte lors d'une tentative de réanimation. Nous apprécions particulièrement la clarté de la molette de sélection des modes sur les défibrillateurs manuels, car cela aide les utilisateurs à manipuler le dispositif en toute sécurité dans les situations où la pression est élevée."

Sarah Bellis, responsable des services de réanimation du Conseil de santé de l'Université de Betsi Cadwaladr

Mindray a pu fournir une solution complète pour répondre aux exigences du Conseil. Dans le futur, les fonctions connectées des défibrillateurs aideront à réduire davantage les risques en cas d'urgence.

Un mélange de défibrillateurs manuels et de DAE

Mindray a fourni des centaines de DAE BeneHeart D1 (Pro) et de défibrillateurs manuels BeneHeart D3.

Des designs intuitifs

Les dispositifs BeneHeart D3 et D1 ont tous deux obtenu les meilleurs scores de facilité d'utilisation lors des tests du Conseil.

Connectivité

Le Wi-FI et le HL7 intégré sont disponibles pour les modèles BeneHeart D3 et D6, ce qui permet un partage fluide des données.

Fiabilité du dispositif

Des autotests quotidiens et des batteries fiables et durables garantissent que l'appareil est prêt à l'emploi lorsqu'il est sollicité, tout en réduisant la charge de maintenance au minimum.

La solution

Un grand pas en avant qui bénéficie aux patients et au personnel médical

Grâce à la standardisation des défibrillateurs, le Conseil de santé simplifie le processus de formation, et améliore la sécurité des patients par la même occasion. De plus, les dispositifs connectés permettent au Conseil d'accomplir leurs futurs objectifs en matière de soins de santé numérique, y compris la connectivité au dossier électronique du patient (DPI).

Par ailleurs, les défibrillateurs disposent de designs intuitifs et de fonctions faciles à utiliser, qi aident le personnel médical à réduire le risque de retard ou d'erreur lorsqu'il manipule les dispositifs. En outre, il faut seulement cinq secondes pour délivrer un choc sur les modèles BeneHeart D3 et D6, ce qui garantit une réponse rapide et efficace aux arrêts cardiaques.

En plus des dispositifs fiables, le service assistance de Mindray contribue à satisfaire les exigences du Conseil en matière de maintenance, ce qui confère une certaine tranquillité d'esprit à ses ingénieurs.

"En tant qu'ingénieurs, notre préoccupation principale est la fiabilité des défibrillateurs et le service d’assistance, ce qui nous permet de répondre aux exigences en matière de maintenance. Les produits et l’assistance de Mindray ont répondu à tous ces critères, et cela nous aide à standardiser nos dispositifs avec une société en laquelle nous avons confiance."

Mel Lewis, responsable d'EBME au Conseil de santé de l'Université Betsi Cadwaldr

La standardisation des équipements de réanimation dans les hôpitaux est recommandée par le Resuscitation Council (conseil de réanimation) du Royaume-Uni et aide à éliminer les éventuelles disparitées en matière de formation et de réactivité pour contribuer à améliore la sécurité des patients. En standardisant ses équipements pour toute la région des Pays de Galles du Nord, le Conseil de santé de l'Université Betsi Cadwaladr a fait un grand pas en avant pour aider ses patients et son personnel médical.

En réduisant le temps nécessaire pour délivrer un choc et l'utilisation intuitive des défibrillateurs Mindray avec une assistance et une maintenance facilités, ce projet a aidé la région à apporter une solution de réanimation intuitive, fiable et digne de confiance.

Références:

[1] Edelson DP, Abella BS, Kramer-Johansen J, et al. Effects of compression depth and pre-shock pauses predict defibrillation failure during cardiac arrest. Resuscitation. 2006 Nov;71(2):137-45.

x

Open WeChat and Scan the QR code .Get the Webpage and Share on Moments.