Covid-19 : mise à l'épreuve des personnels et des dispositifs

Nouvelles pratiques dans les environnements cliniques

L'épidémie de coronavirus a forcé les hôpitaux et le personnel hospitalier à repenser leurs pratiques de travail, qui impliquent désormais, pendant les périodes aiguës de crise, la distanciation physique, une utilisation stricte des équipements de protection individuelle (EPI), le lavage des mains et la désinfection quotidienne des équipements.

Par ailleurs, ce sont les équipements hautement mobiles et polyvalents qui ont occupé le devant de la scène dans les environnements cliniques, notamment lorsque les services et salles d'opération sont répartis sur plusieurs étages et que l'accès aux appareils spécialisés est limité.

Cela s'est avéré être le cas dans les salles d'opération, les services et les unités de soins intensifs (USI) du Centre médical universitaire d'Utrecht (UMC), aux Pays-Bas, où l'échographie portable a permis de poser un diagnostic rapide et efficace des patients atteints de Covid-19 et de soutenir les protocoles de soins.

Le Dr Karina de Roos-Baron, anesthésiste dans les unités de soins intensifs et les blocs opératoires de l'UMC, a déclaré que, pendant la deuxième vague de la pandémie, les nouveaux cas et les décès sont restés élevés, entraînant un besoin de lits supplémentaires dans les unités de soins intensifs pour faire face à l'augmentation du nombre de patients Covid-19. C'est ici que l'échographe a joué un rôle déterminant.

Le Dr Karina M M de Roos-Baron dirige le groupe de travail régional sur l'anesthésie au Centre médical universitaire d'Utrecht (UMC), aux Pays-Bas. Après avoir terminé ses études de médecine à Amsterdam, elle a acquis une expérience en anesthésiologie et en soins intensifs en tant que résidente et boursière à l'UMC et dans d'autres hôpitaux néerlandais. Fortement impliquée dans la formation du personnel nouvellement recruté, le Dr Roos-Baron est formatrice dans le cadre du programme Acute Trauma Life Support (ATLS) ainsi que pour l'Association néerlandaise d'anesthésie régionale (DARA).

Diagnostic rapide et efficace dans toutes les spécialités

Les services et les salles d'opération étant répartis sur deux étages à l'UMC, et chaque unité ne disposant pas d'un échographe, les cinq appareils Mindray TE7 hautement portables et polyvalents, s'avèrent être de véritables compagnons de travail. Les opérations non essentielles ont été réduites de moitié, le personnel des salles d'opération étant redéployé pour s'occuper des patients Covid-19. Cela a mené les appareils TE7 à jouer un rôle de plus en plus important.

"Il s'agit d'un appareil extrêmement mobile. Il est disponible au chevet du patient, ne nécessite pas d'alimentation constante en énergie et il est facile à désinfecter. Dans la salle d'opération, nous l'utilisons pour la canulation veineuse et artérielle, et dans l'USI pour l'accès vasculaire."

Karina M M de Roos-Baron

Les cinq appareils Mindray TE7 de l'hôpital sont également utilisés par d'autres confrères, par exemple en neurochirurgie, en chirurgie vasculaire et en urologie. De plus, avec le lancement d'un programme POCUS (point-of-care ultrasound, ou échographe disponible au point d’intervention), le rôle du TE7 est amené à se développer davantage.

Le TE7 offre une qualité d'image supérieure, une écran tactile simple à utiliser et des outils intelligents pour accélérer les examens échographiques dans les environnements cliniques exigeants tels que les soins intensifs, les urgences et l'anesthésie.

Il est doté d'un écran tactile antireflet haute résolution de 15 pouces, facile à utiliser et réactif, même avec des gants et du gel. Il peut également se connecter de manière transparente au dossier électronique du patient (DEP) de l'hôpital.

Doté d'une large gamme de préréglages pour couvrir tous les examens nécessaires au chevet du patient, l'appareil comprend tous les calculs et mesures nécessaires au quotidien. Trois sondes peuvent être connectées en permanence et peuvent facilement être sélectionnées à l'écran ; 23 sondes sont disponibles, de 1 à 20 MHz, pour une imagerie haute définition ; l'appareil démarre en moins de 25 secondes, ou trois secondes s'il est en mode veille.

À l'UMC, le TE7 est utilisé dans la salle de réveil et pour effectuer des échographies des poumons, du cœur et de l'abdomen des patients. En outre, en cas d'opération en urgence, il peut être utilisé pour vérifier si l'estomac du patient est vide ou non.

"Nous utilisons un appareil mobile car nous n'avons pas assez d'échographes pour faire le tour des 23 salles de l'hôpital, qui de plus sont situées à différents étages."

Karina M M de Roos-Baron

L'enregistrement minutieux des équipements permet de savoir à tout moment où se trouvent exactement les cinq machines Mindray.

Un autre avantage réside dans le fait que l'appareil peut fonctionner pendant 1 à 2 heures sur batterie, puis être branché ou redémarré rapidement en cas de besoin.

Plus de temps consacré au contrôle des infections

Il s'agit d'une machine solide, ce qui est particulièrement important dans l'environnement Covid où une désinfection constante est nécessaire. De plus, il est facile et simple pour le personnel des soins intensifs et des salles d'opération de recouvrir les machines, l'écran plat et la sonde d'une protection en plastique.

Le Dr Karina de Roos-Baron au travail.

"Ce qui a changé pendant le Covid, c'est que les appareils doivent être désinfectés beaucoup plus souvent."

Karina M M de Roos-Baron

Cela s'ajoute à l'utilisation constante d'EPI par le personnel et au temps nécessaire pour les enfiler.

Alors que les salles d'opération fonctionnent à capacité réduite, le taux d'occupation de l'unité de soins intensifs est très élevé en raison de la présence de patients atteints de Covid. A l'UMC, un espace supplémentaire a été créé grâce à la réouverture, la réaffectation et le rééquipement d'anciens services pour les patients atteints du coronavirus. Les patients Covid sont également traités dans des services généraux, mais peuvent être transférés en unité de soins intensifs si leur état se détériore.

En un mot, les avantages de l'appareil Mindray TE7 sont devenus de plus en plus évidents pour le personnel de l'UMC pendant la pandémie de coronavirus grâce à sa mobilité, ses performances, sa flexibilité et sa fiabilité. "Au début, j'étais sceptique, mais nous sommes heureux de les avoir", conclut l'anesthésiste de l'UMC. "En tant que responsable de ces appareils, je pense qu'ils sont excellents."

x

Open WeChat and Scan the QR code .Get the Webpage and Share on Moments.